« Uno alla volta » d’Anne Mérienne, contenant creux en verre fabriqué à Murano et exposé à la biennale d’architecture de Venise

Anne Mérienne est designer. Elle a eu la chance d’être exposée à la biennale d’architecture de Venise, suite à un prix reçu dans le cadre du concours « Artefici del nostro tempo » organisé par la Ville de Venise.

La catégorie choisie était « objet en verre à réaliser », répondant au thème de la biennale 2021 How will we live together ?. En collaboration avec les maitres verrier qui ont réalisé le soufflage du Verre (maitre verrier Eros Raffael) puis la découpe du verre à froid (Alessandro Mandruzato) Anne a concrétisé le projet qu’elle avait initié.

Le projet proposé, « uno alla volta » (un à la fois) répond aux préoccupations d’aujourd’hui sur les comportements à adopter en temps de pandémie : Quels sont les moyens d’éviter la contagion et en même temps comment pouvons nous nous retrouver pour cohabiter de nouveau ?

En réponse à cela, le produit au-delà de sa valeur esthétique a pour fonction de transmettre des objets en évitant le contact direct entre les personnes. À l’image du passe monnaie dans les guichets ou des portes d’entrées automatique à tambour qui n’autorisent qu’une seule transaction ou un seul passage à la fois, « Uno alla volta » est un contenant creux en verre avec un double dôme coulissant. Les formes rappellent les structures architecturales de la Renaissance florentine et vénitienne rendant hommage à la contribution culturelle de ces deux grandes villes italiennes.

Sa particularité consiste à s’ouvrir d’un côté et à en même temps se refermer de l’autre côté. Une fois que la cloche supérieure est insérée sur la cloche inférieure, l’opération de coulissement peut démarrer. La plus petite pièce a des poignées qui permettent de faire pivoter, d’ouvrir ou de fermer la porte. Le produit est entièrement composé de verre travaillé avec les techniques traditionnelles des verriers de Murano.

L’objet mesure 25 cm de hauteur, 25 cm de diamètre et à 5 mm d’épaisseur. Le produit est constitué de deux parties aux teintes différentes. Un noir texturé sur la partie supérieure rappelant l’incertitude du moment et la partie inférieure ambrée dorée représentant l’espoir. Un entre-deux à l’image de ce que nous vivons tous dans cette période.

En savoir plus sur Anne Mérienne


Galerie


Laisser un commentaire