Lora & Zéboutin, première marque de maroquinerie en Zébucq, matière conçue à partir de fibre de cocotier

J’ai eu un coup de coeur pour la créatrice, son histoire, son parcours et ses sacs ! J’ai très rarement acheté de la maroquinerie de grandes marques, préférant jeter mon dévolu sur des pièces de créateurs.

Parfois le prix est sensiblement le même mais je suis certaine de ne pas croiser tous les deux jours quelqu’un avec le même sac que moi et j’ai surtout la satisfaction de participer au développement, au succès d’une personne passionnée par ce qu’elle crée.

Loetitia Razanamarie est malgache, elle est arrivée en France, à Strasbourg, en 2011. Elle a toujours été passionnée par la création et la mode mais n’a pu se former pour devenir styliste que très récemment. Elle a suivi une formation en ligne qui n’a pas répondu totalement à ses attentes alors elle a gagné Paris pour obtenir une licence chez ESMOD. Elle s’est spécialisée en accessoires de mode, notamment les sacs à main.

La pandémie est arrivée avec le premier confinement. Loetitia a su mettre à profit tout ce temps passé à la maison dans la recherche et le développement de sa matière et l’apprentissage de la maroquinerie et des techniques de base. Justement, parlons un peu de cette matière innovante créée par Loetitia il y a tout juste un an. Considéré comme un déchet, la fibre de cocotier s’est avérée être une matière première à fort potentiel. Pourtant, même si elle a si souvent grimpé dans cet arbre durant son enfance à Sambava Madagascar, Loetitia ne s’en est rendue compte qu’à 30 ans. Entre ses mains, la fibre brute s’est transformée en Zébucq. Dans sa recherche d’originalité et de simplicité, elle a crée une texture particulière de végétal au look animal. Lora & Zéboutin est née.

Mais d’ailleurs, d’où vient ce nom ? Lora est la contraction du nom et prénom de la créatrice (Loetitia Razanamarie) et Zéboutin est le nom que Loetitia a créé pour traduire « Ombilahikely » qui signifie « petit zébu » en malgache, animal mblématique de Madagascar et mascotte de la marque.

La fibre de cocotier provient de Madagascar mais le processus de transformation en Zébucq et la fabrication des sacs se font dans son atelier, à Strasbourg. Intéressons nous maintenant aux sacs, les Vazanes ! Il en existe à ce jour trois modèles, nommés Vazane Bé, Vazane Ély et Vazane Baguette. Chaque sac est conçu comme un tableau et peint à la main. Loetitia a conscience des prix de chacune de ses créations et travaille en ce moment même sur des sacs nécessitant moins d’heures de travail et donc à des prix plus abordables. Mais sachez que chaque création est artisanale, conçue en France et dans une matière totalement innovante.

Vazane Bé
Il se porte à la main avec une poignée. Pour un porté épaule, vous avez le choix entre une chaîne et une bandoulière ajustable, tous les deux détachables. Il existe en plusieurs coloris. Avec son compartiment principal, ses deux poches intérieures et sa poche plaquée dos, ce sac est très pratique pour accueillir vos objets indispensables.

Vazane Ely
Une version plus petite du Vazane Bé. Il se porte également à la main ou à l’épaule et est disponible en plusieurs coloris. Il se compose comme son grand frère, d’un compartiment principal, de deux poches intérieures et d’une poche plaquée dos.

Vazane Baguette
La pochette, existe en deux versions, avec ou sans chaîne. Plusieurs coloris sont disponibles à la commande. Avec son compartiment principal et sa poche plaquée intérieure dos, elle pourra accueillir vos objets essentiels.

Information très importante, Loetitia travaille en ce moment même sur une nouvelle collection qui sera plus abordable, cette dernière sera disponible le 30 Juin prochain, alors restez connectés et rendez-vous sur son site pour la découvrir et, pourquoi pas, vous laissez tenter par l’une de ses créations !

Si vous êtes intéressées par le travail de Loetitia et que vous souhaitez passer commande, n’hésitez pas à visiter son site internet et la suivre sur les réseaux sociaux : Facebook et Instagram !


En savoir plus sur Lora & Zéboutin


Galerie


Laisser un commentaire