Sarit Shani Hay installe des créatures ludiques pour une nouvelle exposition au Design Museum Holon

Israël a rouvert après deux mois de confinement strict, et avec lui, une nouvelle exposition au Design Museum Holon qui comprend une installation in situ de la designer multidisciplinaire Sarit Shani Hay, spécialisée dans le design pour enfants.

Pour l’exposition Black Box, Shani Hay a créé un paysage imaginaire avec des volumes rembourrés qui évoquent les côtes rocheuses habitées par les lions de mer, les phoques, les ours et autres créatures. Les éléments, avec leurs tons bleus et taupe, traduisent les courbes audacieuses du bâtiment du musée, achevé en 2010 par l’architecte Ron Arad.

Lors de la conception des installations, hautement architecturales, ludiques et réconfortantes, Shani Hay s’est beaucoup inspirée du bâtiment. Les formes arquées ressemblent à des baies isolées et à des falaises abruptes, et des créatures sauvages minimalistes sont nichées autour d’elles. L’atmosphère de l’installation et les couleurs des motifs changent, selon l’heure de la journée, d’une lumière matinale éclatante à des tons plus foncés lorsque le soleil commence à se coucher.

Dans son travail, Shani Hay explore les relations entre les paysages sauvages et les animaux. Elle les utilise pour construire une jungle privée et imaginaire motivée par un regard humain emphatique et un désir de surmonter les peurs archaïques. Sa spécialisation dans le design pour enfants l’a amenée à s’engager fréquemment dans les relations réciproques que les objets doux et mous créent dans leur rencontre avec les enfants et les adultes.

L’installation se trouve au deuxième étage du musée, et les pièces sont des constructions en bois remplies de mousse et d’acrylique et enveloppées dans de la laine d’agneau de Nouvelle-Zélande.

En savoir plus sur Sarit Shani Hay
Photos : © Roni Cnaani


Galerie


Laisser un commentaire