Les incroyables silhouettes découpées dans une seule feuille de papier de Kanako Abe

Déjà présenté il y a plus de trois ans, nous avions été scotchés par son talent et sa minutie ! Car à partir d’une seule feuille de papier blanc, l’artiste Kanako Abe sculpte des silhouettes d’enfants et de jeunes adultes ornées de paysages naturels très détaillés.

Elle utilise la forme d’art traditionnelle japonaise appelée Kirie – qui se traduit par une image coupée – une technique pour laquelle Abe excelle ! Elle commence par un croquis avant de découper le papier délicat avec une variété de couteaux.

« Aucun retour en arrière n’est possible une fois que je commence à découper le papier. Je dois penser aux bons modèles, contrôler l’espace négatif et m’assurer que toutes les lignes sont connectées pour que l’oeuvre reste en seul morceau une fois terminée. » explique Kanako

Une seule pièce peut durer de 6 à 60 heures. Jusqu’en 2020, l’artiste réalisait ses oeuvres durant son temps libre, elle est aujourd’hui à temps plein et équilibre désormais sa pratique entre les commandes et les projets personnels en cours, dont certains qu’elle partagera bientôt sur Instagram. Quel que soit le contexte, chaque œuvre reflète un lien plus large avec la nature et sa capacité à échapper à un quotidien bien triste depuis le début de la pandémie.

« Je trouve que le processus de création est un moyen pour moi de méditer sur les pensées et les émotions quotidiennes, et il m’est beaucoup plus facile d’exprimer visuellement des sentiments ou des émotions complexes. Le cycle de la nature nous enseigne le pouvoir de lâcher prise ou d’accepter les choses telles qu’elles sont mais aussi qu’il y a une lueur d’espoir dans tout. »

En savoir plus sur Kanako Abe
Artwork : © Kanako Abe

source


Galerie


Laisser un commentaire