The Green Corner, espace de stockage et d’archivage d’oeuvres d’art à Muharraq par le Studio Anne Holtrop

Cet étonnant bâtiment, situé à Muharraq, deuxième ville de Bahreïn, présente des blocs de béton, qui sont à la fois l’image et la substance du projet, car ils ont également une fonction structurelle.

Chaque morceau de béton est fabriqué à partir de moulages du sol autour de la zone du projet, devenant l’histoire d’un moment et d’un espace spécifiques dans le contexte.

« Chaque variation légère et imprévisible de chaque pièce est l’enregistrement d’un temps, ou plutôt d’un processus de fabrication, que nous avons voulu rendre visible. Ce choix visait à fonder une nouvelle langue vernaculaire, au nom d’une expressivité capable de réinterpréter les matériaux de construction typiques de Bahreïn – pierre de corail et calcaire – dans une touche contemporaine », explique l’architecte hollandaise Anne Holtrop

Un procédé similaire a été utilisé pour les portes et fenêtres en aluminium, mais réalisé dans une fonderie. L’aluminium est un matériau essentiel dans l’histoire industrielle de Bahreïn et a fait l’objet de recherches menées par le studio avec le photographe Armin Linke pour la Biennale d’architecture de Venise 2016 : « Lieux de production – Aluminium ». La création de grands moules en béton armé a plus que des raisons esthétiques ou narratives.

À l’intérieur, Holtrop introduit des paysages lunaires en aluminium sur les volets et la porte, ainsi que des éléments de sol en fonte au sable qui donnent un relief aux plafonds et peuvent être aperçus de l’extérieur à travers les fenêtres. Le bord de ces éléments préfabriqués est visible comme une « coupe géologique dans le sol ».

En savoir plus sur Ann Holtrop
Photos : © Anne Holtrop


Galerie


Laisser un commentaire