« LX Pavilion », écrin pour une sculpture de Richard Serra par OLI Architecture

À Bedford, dans l’État de New York, le cabinet américain OLI Architecture a imaginé ce pavillon, pour abriter de façon permanente la sculpture « London Cross » de l’artiste Richard Serra.

L’agence a conçu le bâtiment comme un conteneur monolithique avec trois entrées, bardé de bois d’Accoya brûlé pour se fondre dans son environnement.

« Sanctuaire serein où le temps et l’espace se confondent, le « LX Pavilion » élève l’expérience physique de l’œuvre d’art grâce à un éclairage indirect doux et sa façade en bois brûlé ressemblant à de l’acier. »

Conçue pour acquérir naturellement une patine au fil des années, la façade souligne le passage du temps et la temporalité de l’œuvre logée en son sein.
L’intérieur est un espace minimaliste blanc, dimensionné pour correspondre aux proportions de l’oeuvre et de ses plaques d’acier patiné de 15 tonnes.

Pour en savoir plus : OLI Architecture

Images © Albert Cheung


Galerie


Laisser un commentaire