Halewijnkouter House, un atelier en ruine forme la charpente d’une nouvelle maison en Belgique par RAAMWERK

Direction Tronchiennes, non loin de la ville flamande de Gand, pour découvrir ce projet de réhabilitation orchestré par le cabinet d’architecture RAAMWERK.

La construction existante se compose d’un double volume en hauteur et d’un hangar attenant. Les deux structures sont entièrement conservées et le nouveau volume s’intègre dans l’ensemble généreux du site. Le toit du cabanon est ouvert, le volume spacieux sert de jardin intime et clos par des murs. Le volume adjacent est dépouillé de tous les murs et sols intérieurs et une nouvelle maison en bois est construite sur la dalle existante.

En déconnectant le nouveau volume de l’ancienne structure, les murs existants fonctionnent comme un écran entre la maison et les imposants espaces extérieurs. La nouvelle maison se compose de deux étages qui ont chacun deux pièces avec un noyau de desserte central. Un plan d’étage minimal qui peut être agrandi par les espaces extérieurs couverts du hangar. « Un dialogue fort se crée entre ce plan rationnel et la menuiserie existante ».

En savoir plus sur RAAMWERK
Photos : © Stijn Bollaert

source


Galerie


Laisser un commentaire