Gadi House, maison familiale entre tradition et vie moderne en Inde par PMA madhushala

Deux frères ont voulu construire une nouvelle maison pour leur famille. Depuis des générations, ils vivent dans les « Wadas » traditionnels, des habitations qui se composent d’une enveloppe protégée, de cours intérieures, de grands espaces extérieurs ouverts et utilisés pour l’agriculture.

La philosophie de conception s’inspire de la forme de la maison régionale appelée « Gadi », de ses éléments, de l’aménagement de l’espace et des détails des ornementations et des fenestrations.

‘Gadi’ est comme une petite forteresse avec des murs épais sécurisés de l’extérieur, avec des cours intérieures, des balcons, des espaces communs qui créent une hiérarchie intéressante d’espaces ouverts, semi-ouverts et fermés. Tous ces éléments sont ensuite redéfinis pour trouver des solutions qui répondent aux besoins et systèmes de construction modernes actuels. Dans ce processus, où l’architecture sert les besoins actuels tout en s’imprégnant des compréhensions traditionnelles, le bâtiment émerge alors comme une entité intemporelle.

L’organisation spatiale est inspirée du « Khand » – un module dérivé de l’espace fonctionnel requis pour une seule personne dans l’architecture traditionnelle, où un ensemble de proportions et de grilles ont été mis en place, qui peuvent être modifiés avec différents espaces et leur objectif. Ces modules sont ensuite disposés en croix, conservant les coins comme des extensions de respiration ouvertes sur le ciel et spécifiquement articulées pour créer différentes expériences et répondre à des fonctions individuelles.

Du point de vue des caractéristiques matérielles, la maison est un mélange de pierre et de brique. La fusion des deux matériaux est améliorée avec des ouvertures faites comme une structure en boucle en nid d’abeille avec des courbes en brique, donnant à l’ensemble une apparence de couronne. La géométrie en nid d’abeille offre une flexibilité pour l’emplacement et la taille de l’ouverture.

L’accent a été mis sur l’intégration des connaissances de construction traditionnelles des artisans locaux. En conséquence, une méthodologie de construction composite a été adoptée, avec une palette comprenant à la fois des matériaux naturels et locaux ainsi que des technologies de blocs de béton modernes. Le mur porteur externe épais a été conçu pour résister aux forces sismiques et aux conditions climatiques extrêmes. La structure interne a été construite avec des blocs de béton armé pour faciliter la construction et minimiser l’utilisation des matériaux, pour éviter les décalages des dalles et des murs conférant un langage moderne d’intérieur homogène et propre.

Les cloisons intérieures ont été réalisées en bois léger ou en pierre. Les murs intérieurs ont été enduits de stuc à la chaux traditionnel pour apporter une fluidité des espaces, améliorant ainsi le volume intérieur global. D’autre part, les murs extérieurs célèbrent l’aspect brut des matériaux d’origine comme la brique et la pierre.

En savoir plus sur PMA madhushala
Photos : © Hemant Patil

source


Galerie


Laisser un commentaire