Cunningham Street Residence, rénovation d’une maison des années 70 à Melbourne par studiofour

Ce récent projet de studiofour visait à rénover une maison, conçue par l’architecte australien Wayne Gillespie en 1972, afin d’améliorer le plan interne et de l’adapter à la vie contemporaine.

« Alors que la maison existante était de construction solide, les intérieurs semblaient légers en comparaison mais ne fonctionnaient pas comme souhaité. Certains espaces, en particulier la cuisine existante, étaient sombres et compartimentés et n’exploitaient pas pleinement les connexions possibles avec le jardin. » expliquent les architectes.

Située dans le quartier South Yarra de la ville de Melbourne, la résidence Cunningham Street a été conçue par Gillespie comme son premier projet indépendant et sa première maison. L’architecte, décédé en 2001, était connu pour son utilisation de lignes pures et épurées et pour sa combinaison de caractéristiques de conception classiques avec une technologie moderne. La demande du client était « de fournir une solution holistique ».

Leur mission était de renforcer la vision originale de Gillespie, plutôt que de créer une vision alternative qui la contrasterait directement. studiofour a réaménagé les pièces pour permettre aux occupants de passer du temps ensemble et séparément. Par exemple, la cuisine existante a été déplacée au centre et à l’arrière de la maison afin qu’elle puisse être utilisée comme un espace central pour que la famille se réunisse. Pour que les espaces semblent plus grands et plus connectés les uns aux autres et à l’espace extérieur, les architectes ont inséré une série de larges ouvertures entre les espaces.

« La réponse de conception reflète l’intégrité du tissu construit existant. L’accent est mis sur l’expérience plutôt que sur la forme, et tout l’accent est mis sur la qualité de l’expérience plutôt que sur un travail visuel et esthétique. Le résultat est une maison où la forme architecturale et ses intérieurs ne font qu’un, et la transition entre la forme bâtie et le paysage est floue. » conclu le studio.

En savoir plus sur studiofour
Photos : © Shannon McGrath


Galerie


Laisser un commentaire