19-055 Rénovation C+G, réhabilitation d’une maison en demi-niveau par DESK architectes

DESK architectes a conçu la rénovation intérieure complète de ce « split-level » du Vieux-Longueuil au Québec comme une opportunité de mise en valeur des qualités architecturales d’une résidence typique des banlieues québécoises.

Située aux limites du Vieux-Longueuil, cette maison en demi-niveau typique des années 80 demeurait pratiquement inchangée depuis sa construction. Elle méritait une cure de rajeunissement pour accueillir comme il se doit ses nouveaux occupants; un couple de jeunes montréalais souhaitant profiter des attraits d’une maison pavillonnaire isolée tout en demeurant à proximité du centre d’affaires de Montréal.

Le biref consistait à concevoir la rénovation intérieure complète du bâtiment. La cuisine, la salle de bain et la chambre parentale devaient être entièrement repensées. Il fallait non seulement remplacer la totalité des fininitions intérieurs, mais également créer une nouvelle esthétique signifiante en magnifiant les qualités intrinsèques du bâtiment et en optimisant la relation fonctionnelle unissant les espaces.

Le parti architectural tire profit des caractéristiques typiques d’un rez-de-chaussée en « split-level ». La pièce de vie de ces bâtiments est généralement un volume généreux au plafond surélevé, mais manquant de hiérarchie spatiale. Le parti pris propose donc de structurer l’espace, sans le cloisonner, par l’ajout de claustras métalliques et de blocs de mobilier intégré. Ainsi, ces éléments foncés sont orientés de sorte à souligner le lien de l’avant vers l’arrière de la pièce; ils cadrent les vues et les circulations de l’entrée à la terrasse sans les obstruer.

Les deux niveaux engendrés par la jonction de l’escalier entre la cuisine et le séjour ont servi d’opportunité pour créer, côté séjour, un banc en chêne blanc intégré en continuité avec les marches. Et, côté salle à manger, un muret faisant office de garde-corps qui permet de dissimuler la table depuis le séjour tout en préservant leur relation visuelle dans l’espace.

La cuisine, anciennement organisée en « U », a été entièrement re-configurée. Deux grands blocs de mobilier intégré se font maintenant face pour encadrer un vaste îlot, rassembleur et fonctionnel. Tout en augmentant le volume de rangement de la cuisine, la nouvelle disposition a libéré le mur arrière pour permettre l’élargissement des ouvertures sur la cour arrière.

Ce projet est un exercice de revalorisation de bâtiment existant dans un contexte immobilier où les constructions neuves des périphéries sont souvent préférées aux bâtiments âgés de quelques décennies.

En savoir plus sur DESK architectes
Photos : © Maxime Brouillet

source: communiqué de presse v2com


Galerie


Laisser un commentaire